La qualité de l’eau

Comment mesure t-on la qualité de l’eau ?

Pour évaluer la qualité de l’eau, on prélève des échantillons d’eau à différents lieux et à différents moments de l’année, selon ce que l’on cherche à mesurer.

- Les prélèvements : ils peuvent être effectués manuellement ou par un préleveur automatique.

- Les lieux de prélèvements : une rivière s’écoule d’amont vers Pollution Deûme l’aval. Elle est alimentée en cours de route par de nombreux affluents et reçoit des pollutions. Le lieu de prélèvement conditionne fortement ce que l’on cherche à mesurer : on peut choisir de mesurer une source de pollution, dans ce cas, le prélèvement aura lieu à la sortie du site de pollution (ex : station d’épuration). On peut également essayer de mesurer la qualité de l’eau le long d’un cours d’eau. Dans ce cas, on se place au contraire loin du site de pollution et on répartit les points de prélèvements d’amont vers l’aval.

- Les éléments : des choix sont faits sur des éléments à analyser : les nitrates, les matières phosphorées, les matières organiques, les matières en suspension, les métaux.

- Grille de qualité de l’eau : en France, la qualité des cours d’eau est évaluée à partir d’une grille qui associe, pour une série de paramètres physico-chimiques et hydrobiologiques des valeurs à 5 classes de qualité représentées par les couleurs suivantes : bleu, vert, jaune, orange, rouge.
Cette grille permet de définir si l’eau est apte ou non à la vie et à certains usages : production d’eau potable, les loisirs et les sports aquatiques, l’irrigation, l’abreuvage des animaux et l’aquaculture. Une classe de qualité "très bonne" correspond à une eau sans pollution permettant la vie, la production d’eau potable, les loisirs et les sports aquatiques. Dès que l’aptitude à l’un des trois usages quitte le bleu, la classe de qualité passe au vert. Au contraire une classe de qualité rouge "très mauvaise" ne permet plus de satisfaire la vie ou au moins deux de ces différents usages.
Donc la qualité de l’eau ainsi que son aptitude aux fonctions naturelles des milieux aquatiques et aux usages sont évaluées par le SEQ Eau. Le SEQ Eau est en fait un système d’évaluation de la qualité de l’eau. Elle est décrite pour chaque altération avec un indice et 5 classes de qualité comme le montre le tableau suivant :

Classes de qualité Codes Couleur
Très bonne
Bonne
Moyenne
Médiocre
Mauvaise

Un contrat de rivière, un enjeu pour tous

Syndicat des 3 rivières - Château de la Lombardière - BP 8 - 07430 DAVEZIEUX - Tel : 04.75.67.66.75 - Fax : 04.75.67.24.58 - email : contact@3rivieres.fr

Une création Visual-Link Libellule