Un territoire d’eau

Découverte, randonnée, pêche...

Le sentier des Moulins sur le ruisseau de l’Argental à La Versanne

Le sentier des moulins plonge le promeneur dans l’histoire de ce petit village de moyenne montagne. Histoire liée à son patrimoine architectural où le meunier était le personnage incontournable d’une société rurale qui bénissait son pain, aliment de base de toute la famille.

Le long de la rivière Argental, affluent de la Déôme, le patrimoine bâti rénové ou en ruine rapelle qu’une activité importante existait sur cette partie du territoire en lien directe avec l’utilisation de la force motrice de l’eau.

En 2003, la commune décidait de valoriser ce travail en agrémentant le parcours de panneaux explicatifs des différents sites rencontrés. Le sentier des moulins a été inauguré en juin 2006. Une plaquette d’information a été éditée en juillet 2007. Vous pouvez vous la procurer auprès du Parc Naturel Régional du Pilat, de la commune de La Versanne et des offices de tourisme. Sentier des moulins

Boucle courte (directement via le Pêcher)
- Longueur : 6 Km
- Durée : 2h30
- Dénivelé : 122 m
- Difficulté : sentier de sous-bois. Il permet de découvrir les berges de l’Argental. Prévoir des baskets ou des chaussures de marche.
- Balisage : jaune et blanc.

Boucle longue (avec aller retour aux Préaux)
- Longueur : 8 Km
- Durée : 3h15
- Dénivelé : 211 m
- Difficulté : sentier de sous-bois, parfois pavé. Il permet de découvrir les berges de l’Argental, le canal de retenue hydraulique du moulin du Gouet. Prévoir des baskets ou des chaussures de marche.
- Balisage : jaune et blanc.

Moulin de Brenade Longeant la rivière Argental, qui prend sa source au col de la République, le sentier effectue une boucle sur la commune de La Versanne. Tout au long du sentier, on y rencontre de nombreux moulins bâtis par l’homme au 18ème et 19ème siècle. Ils utilisaient la force motrice de l’eau pour moudre le grain, scier le bois et dans un passé plus récent produire de l’électricité. Ce sont ainsi douze moulins qui ont fonctionné sur la commune démontrant le dynamisme agricole d’une population qui comptait 850 habitants contre 330 aujourd’hui. Ce sentier était la voie principale entre Annonay et Saint-Etienne avant la création de la route départementale 82.

D’une architecture humble, ces bâtiments se fondent dans la nature et ne sauraient laissés indifférent le promeneur.

Un contrat de rivière, un enjeu pour tous

Syndicat des 3 rivières - Château de la Lombardière - BP 8 - 07430 DAVEZIEUX - Tel : 04.75.67.66.75 - Fax : 04.75.67.24.58 - email : contact@3rivieres.fr

Une création Visual-Link Libellule