Un territoire d’eau

Zones humides

Zones humides… zones utiles !

Les zones humides sont des espaces naturels caractérisés par une présence d’eau de manière temporaire ou permanente comme les mares, les tourbières ou encore les prairies humides.

Pendant des siècles, les zones humides ont été drainées et asséchées par méconnaissance, souvent considérées comme impropres et insalubres.

Ce n’est que récemment que l’homme a pris connaissance de la valeur et de l’intérêt des zones humides :

- des éponges naturels : les zones humides fonctionnent comme des éponges : elles absorbent et stockent l’eau en période pluvieuse et la restituent au cours d’eau en période sèche. De plus, lorsque les zones humides sont en réseau, ces phénomènes peuvent être significatifs, et permettent par conséquent de limiter les crues, les inondations ou encore les étiages.

- des filtres naturels : les milieux humides contribuent à épurer l’eau par des processus physiques, chimiques et biologiques. Toutefois, ces capacités épuratoires ne sont pas vouées à traiter des rejets domestiques.


- des milieux de vie : les zones humides font partie des milieux naturels les plus riches au monde, en terme de biodiversité. Les conditions écologiques particulières, lien entre le milieu terrestre et le milieu aquatique, permettent le développement d’espèces animales et végétales spécifiques.
Outre les réservoirs de biodiversité, d’autres activités sont prépondérantes en zones humides, comme le pâturage, la fauche… dans l’agriculture, mais aussi les loisirs tels que la pratique de la pêche, de la randonnée… dans des paysages variés et de qualité.

En somme, les zones humides offrent un cadre de vie exceptionnel.

Aujourd’hui, les zones humides sont des espaces à protéger et préservé au niveau de la législation (SDAGE, lois sur l’eau et les milieux aquatiques…).

Les différents types de zones humides sur le territoire

Les zones humides de tête de bassin versant

Les zones humides de têtes de bassin versant sont des prairies humides, tourbières, des mégaphorbiaies…

Elles sont situées en amont des sources et elles participent souvent à la naissance des ruisseaux.

Tourbière à La Versanne

Les marais naturels ou artificiels

Les marais naturels ou artificiels sont des landes humides ou des bas-marais.

Ils sont constitués d’un sol recouvert, en permanence ou par intermittence, d’une couche d’eau stagnante peu profonde et la végétation hygrophile se développe en surface.

Marais et lande humides à Roiffieux

Les bordures de cours d’eau

Les zones humides situées en bordure de cours d’eau sont des prairies humides, des prairies inondables, des ripisylves, des forêts alluviales aussi appelés boisements humides, des champs cultivés humides, des bras morts…

Ce sont des annexes hydrauliques au cours d’eau et elles sont alimentées par ses débordements ou par la remontée de la nappe d’accompagnement.

Les plans d’eau

Les plans d’eau peuvent être naturels ou artificiels.

Ils possèdent souvent des milieux périphériques bien développés avec une végétation plus ou moins immergée.

Sur le territoire, on peut citer les 2 exemples suivants :

Le barrage du Ternay

Le barrage du Ternay a été construit entre 1862 et 1867. Sa capacité est de 2 350 000 m3 et recouvre une surface de 24 hectares. Il est actuellement la ressource en eau potable de la ville d’Annonay.

Trois périmètres de protection ont été définis par un hydrogéologue agréé. A l’intérieur de chaque périmètre, des restrictions plus ou moins sévères sont édictées afin de protéger cette ressource en eau potable.

Le Lac de Vert

Le Lac de Vert a été mis en service en 1971. C’est une retenue d’environ 380 000 m3 qui représente une superficie d’environ 7 hectares. Elle sert à l’irrigation des cultures sur les communes de Vernosc et Talencieux.

Les zones humides ponctuelles

On entend par zones humides ponctuelles : les mares, les étangs…
Elles sont souvent d’origine artificielle, façonnées par l’Homme.
Leur mode d’alimentation est varié : source, cours d’eau, ruissellement…

Mare à Félines

Un contrat de rivière, un enjeu pour tous

Syndicat des 3 rivières - Château de la Lombardière - BP 8 - 07430 DAVEZIEUX - Tel : 04.75.67.66.75 - Fax : 04.75.67.24.58 - email : contact@3rivieres.fr

Une création Visual-Link Libellule