L’équipe rivière

L’entretien et la restauration de la végétation des berges

Entretien ou restauration de la végétation des berges

Entretien sur le ruisseau du Riotet Deux types d’interventions sont réalisés par l’équipe rivière :

L’entretien

consiste à :
- Eclaircire et sélectionner des brins dans les cépées.
- Abattre les arbres instables en berge.
- Supprimer les embâcles à risque.
- Débroussailler de manière sélective (jeunes plantations, chemins d’accès, zones ouvertes au public….).
- Diversifier les classes d’âge par abattages sélectifs.
- Eliminer les essences d’arbres et d’arbustes indésirables en berge (robinier, ailante….).
- Broyer les rémanents en berges ou les évacuer en déchetterie.

Restauration sur le ruisseau de l'Aleau

La restauration

consiste à :
- Dépresser la végétation rivulaire.
- Eliminer de manière sélective les arbres morts et dépérissants.
- Diversifier les classes d’âges par abattages sélectifs
- Démonter de manière sélective les embâcles présentant un risque hydraulique.
- Eliminer les essences d’arbres et d’arbustes indésirables en berge (robinier, ailante….).
- Broyer les rémanents en berges ou les évacuer en déchetterie.

Abattage d'arbre sur le ruisseau du Moulin Laure La fréquence des interventions est déterminée en fonction de la dynamique végétative et de la nature de l’opération :
- Enjeux vis-à-vis de la lutte contre la Renouée du Japon.
- Fort risque hydraulique vis-à-vis de l’accumulation de bois morts en amont des ouvrages.
Ainsi, certains tronçons de cours d’eau font l’objet de plusieurs interventions chaque année.

Au cours des opérations de restauration et d’entretien, les déchets présents dans le lit et en berge sont récoltés et acheminés en déchetterie.

Les aménagements en génie végétal anciennement réalisés font également l’objet d’intervention afin de procéder au débroussaillage, à la taille des saules...

En 2017

Cette année, l’équipe rivière a effectué la restauration sur les cours d’eau suivants :

Le ruisseau de Concise à St Marcel-lès-Annonay.
Le ruisseau du Mornieux à Chavanay.
Le ruisseau de la Patouse et du Batalon à St Pierre-de-Boeuf.
Le ruisseau du Crémieux à Peyraud.
Le ruisseau de l’Ecoutay à St Désirat.
Le ruisseau du Vérin à Chuyer, St Michel-sur-Rhône et Vérin.
Le ruisseau de la Pinsole à Vanosc.
La rivière Cance à St Julien-Vocance.

Au total, plus de 10 km de cours d’eau ont fait l’objet d’une intervention de restauration.
Sur les zones déjà restaurées, les phases d’entretien se poursuivent ainsi que la lutte contre la renouée du Japon sur les sites à enjeux.

Entretien de la végétation des berges en 2016

L’équipe rivière est intervenue en 2016 sur les cours d’eau notamment cités ci-dessous :

Le Torrenson Pour des travaux de restauration :
- La Deûme à Boulieu.
- La Cance à Villevovance.
- Le Batalon à St-Pierre-de-Boeuf.
- L’Argental à La Versanne.
- Le Vérin à Vérin.
- …
Le ruisseau de Concise Pour des travaux d’entretien :
- Le Crémieux à Peyraud.
- Le Baral et le Pégoul à Champagne.
- La Cance à Annonay.
- La Deûme à Annonay.
- …
La Cance L'Argental

En 2015

L’équipe rivière a réalisé la restauration et l’entretien de la ripisylve sur un linéaire cumulé de 12 km de cours d’eau. L’objectif est un abattage sélectif des arbres pour redynamiser la ripisylve.

Les agents de l’équipe rivière ont réalisé divers travaux de mise en valeur et d’aménagement tel que :
- La mise en valeur de la cascade de Lorette sur la commune de Malleval en abattant les arbres qui obstrué le cours d’eau afin d’améliorer la visibilité de la cascade.

- La pose de seuils de calage sur le ruisseau du Rigueboeuf sur la commune de Colombier afin de limiter l’enfoncement du ruisseau.

Réactivité de l’équipe rivière suite aux crues de l’automne 2014

L’équipe rivière permet d’être réactif face aux situations nécessitant des interventions rapides sur le terrain.

Les crues enregistrées sur le territoire, au cours des mois d’octobre et de novembre 2014, ont nécessité de nombreuses interventions. En effet, une grande partie des embâcles et chablis se sont formés sur la plupart des cours d’eau. Ces accumulations de bois participent à la diversification des écoulements et des habitats aquatiques. Cependant, lorsqu’ils constituent une entrave importante au libre écoulement des eaux, ils augmentent considérablement le risque d’inondation (vague de crue en cas de rupture, risque d’obstruction des ouvrages...).

Le démontage des embâcles, situés en amont des ouvrages hydrauliques et de centre urbain, a donc été réalisé en priorité. Les interventions les plus importantes ont eu lieu sur les sites suivants :

- Le ruisseau de la Vauzelle à Vernosc-lès-Annonay.
- La Cance à Villevocance et en amont d’Annonay.
- La Deûme à Bourg-Argental et Boulieu-lès-Annonay.
- Le Torrenson à St Etienne-de-Valoux.
- La Valencize et le ruisseau du Mornieux à Chavanay.

Démontage d'un embâcle obstruant des buses sur le ruisseau de la Vauzelle à Vernosc Suppression des bois morts accumulés sur les berges de la Cance en amont d'Annonay

Opérations en 2013

Sélection de la végétation des berges sur la Cance à Vocance Suppression d'un arbre tombé dans le cours d'eau sur la Deûme à St Marcel
L’entretien de la ripisylve est une des missions principales de l’équipe rivière. En 2013, les cours d’eau de la Cance, de la Deûme, du Malbuisson, du Riotet, du Vérin et du ruisseau de Concise ont fait l’objet d’une intervention. D’autres interventions plus ponctuelles ont également eu lieu sur le territoire, notamment suite aux crues du printemps.

Exemple : l’équipe rivière a réalisé l’entretien de la végétation du Malbuisson sur 7 km entre Villevocance et Vanosc ainsi que sur la Cance entre Villevocance et Annonay. Cet entretien fait suite à la phase de restauration qui avait eu lieu au milieu des années 2000.

Les actions en 2012

De nombreuses actions ont été réalisées par l’équipe rivière en 2012.

L’entretien de la végétation des berges a été effectué sur plus de 5 km, sur les secteurs suivants :
- les ruisseaux de la Vercantine et du Françillon à Bourg-Argental,
- le ruisseau de Poulet à Davézieux,
- les ruisseaux du Baral et du Pégoul à Champagne,
- le ruisseau du Crémieux à Peyraud,
- le ruisseau du Creux à Andance,
- le ruisseau de la Vauzelle à Vernosc,
- la Cance sur les communes d’Annonay et Roiffieux,
- la Deûme sur les communes de Davézieux et St Marcel.

En 2010

La principale activité de l’équipe rivière, en cette période hivernale, consiste à l’entretien de la végétation des berges. La coupe sélective de la végétation rivulaire en période de repos végétatif permettra dès le printemps une meilleure stabilisation de la végétation en berge par le développement de leurs systèmes racinaires. Cela limitera par la même le risque de formation d’embâcles causé par la chute d’arbres instables en berge.

En cela, certains secteurs sont prioritaires par rapport à d’autres.

Les secteurs ayant fait l’objet d’un entretien au cours des mois de novembre et de décembre 2010 sont :

- le Torrenson à Saint Etienne de Valoux et Saint Cyr,
- la Cance au Quai de Merle à Annonay,
- le Chalon à Saint Clair,
- la Deûme à Annonay (voie sur Deûme)
- la Déôme à Bourg Argental, en cours de réalisation.

La Déôme à Bourg-Argental

L’équipe rivière a travaillé en décembre 2009 sur la Déôme à Bourg Argental. Les missions sur le secteur étaient l’entretien de la végétation, le ramassage des déchets et l’élimination de la Renouée du Japon.
Cet entretien fait suite aux diverses opérations déjà effectuées les années précédentes tels que l’abattage des gros arbres penchés sur le cours d’eau ainsi que les aménagements, plus récents, en génie végétal.
La coupe des branches et des arbres penchés en berge est réalisée afin de permettre une meilleure pénétration de la lumière sur le cours d’eau, tout en maintenant des zones d’ombre. Cet équilibre est essentiel au bon développement de la faune piscicole.
Ce travail est souvent long et difficile, en raison de la configuration des berges (abruptes) et par la présence de nombreuses zones de frayères dans le cours d’eau. Les agents du Syndicat veillent à ne pas faire tomber les arbres abattus dans le lit de la rivière et à ne pas marcher dans l’eau afin de ne pas détruire les zones de pontes.

Les berges, sur 400 mètres de rivière, ont ainsi déjà été entretenues.

Un contrat de rivière, un enjeu pour tous

Syndicat des 3 rivières - Château de la Lombardière - BP 8 - 07430 DAVEZIEUX - Tel : 04.75.67.66.75 - Fax : 04.75.67.24.58 - email : contact@3rivieres.fr

Une création Visual-Link Libellule